Archives mensuelles : novembre 2016

Dragon Ball

Dragon Ball et Dragon Ball Z : les origines du manga

Dragon Ball est avec les Chevaliers du zodiaque l’un des mangas qui a marqué le plus de téléspectateurs dans le monde. En 2013, l’auteur de la série Dragon Ball Akira Toriyama reçut le prix spécial anniversaire du 40e festival de bandes dessinées d’Angoulême. À ce jour, il est le seul « mangaka » japonais qui s’est vu décerner cette prestigieuse distinction.

La genèse de Dragon Ball

D’après Akira Toriyama, qui s’est livré pour le magazine Forbes, Dragon Ball est inspiré d’une histoire vraie ou presque. En effet, l’auteur s’est beaucoup inspiré de « La Pérégrination vers l’Ouest » de l’auteur Chinois Wu Cheng’en lorsqu’il a créé ses premières planches. Pour rappel, La Pérégrination vers l’Ouest raconte l’histoire vraie du moine chinois Xuan Zhang qui était parti chercher des manuscrits bouddhiques en Inde. Akira Toriyama a quelque peu puisé dans les personnages que le protagoniste de Wu Cheng‘en a rencontrés au cours de son périple. Xuan Zhang est accompagné d’un cochon dénommé Oolong que l’on retrouvera également dans Dragon Ball.

Une forte influence venant de Jackie Chan

La femme d’Akira Toriyama, elle-même mangaka aurait laissé entendre au cours d’une interview que son mari avait l’étrange manie de dessiner tout en regardant des films. Lorsqu’elle lui a demandé ce qu’il regardait pendant qu’il dessinait, il lui a simplement répondu : « surtout des films de kung-fu de Jackie Chan ». Akira Toriyama aurait confié qu’il fut capable de connaître ce qui se passait à l’écran juste en écoutant les dialogues. En effet, il aurait vu chacun des films de Jackie Chan plus d’une cinquantaine de fois.

C’est ainsi qu’Akira Toriyama s’est lancé dans un premier essai qui n’a jamais été édité et qu’il avait décidé d’intituler Dragon Boy. En fait, Akira a posé les bases de Dragon Ball dans Dragon Boy. On y retrouve l’histoire d’un jeune héros passionné d’arts martiaux et à l’humour bien ficelé. D’après la biographie d’Akira Toriyama, c’est l’éditeur du Weekly Shonen Jump, Kazuhiko Torishima qui aurait incité l’auteur à s’intéresser à La Pérégrination vers l’Ouest. Kazuhiko Torishima aurait agi de la sorte pour qu’Akira Toriyama puisse totalement rompre avec son premier succès Dr SLUMP.

Naissent alors en 1984, les aventures de Sangoku ou Son goku, littéralement le « roi singe » (le même nom que le héros du La Pérégrination de l’Ouest).

Le héros était un peu faiblard

Dragon Ball ne rencontra pas un succès immédiat, bien au contraire, il a dégringolé dans les classements alors que la série n’était encore qu’à ses débuts. Après avoir analysé la situation, Toriyama et Torishima sont arrivés à la conclusion suivante : Sangoku n’était pas assez fort et qu’il ne parvenait pas à résonner avec les lecteurs. Ils devaient alors le rendre plus fort. C’est la raison pour laquelle notre héros ne rencontrait que des adversaires de plus en plus forts au fil des séries.

Pourquoi Dragon Ball Z ?

L’anime de Dragon Ball a été rebaptisé Dragon Ball Z. Pourquoi ont-ils décidé d’ajouter le Z ? La réponse est simple : après le Z, il n’y a rien. Toriyama a décidé d’arrêter la série en 1995. Les fans de l’histoire ont pu retrouver des couleurs grâce aux séries dérivées Dragon Ball GT et Dragon Ball Super.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Doctor Strange

Le doctor Strange : qui est-il et quels sont ses pouvoirs ?

De son vrai nom Stephen Vincent Strange, le Docteur Strange a exercé la profession de mystique, de consultant en sciences occultes, de neurochirurgien, de médecin, il est même un ancien sorcier suprême de la dimension terrestre. Le docteur Strange possède de nombreuses identités, on le connait également sous le nom de Rajah Rouge, de Sorcier suprême, de Capitaine Univers et du Maître des arts mystiques.

Enfance de Doctor Strange

Né le 18 novembre 1930 à Philadelphie, Stephen Strange est l’aîné de trois enfants. Après sa naissance, ses parents, Eugène et Beverly Strange ont décidé de retourner vivre dans leur ferme familiale du Nebraska. Stephen fut attaqué par des démons contrôlés par l’apprenti sorcier Karl Amadeus Mordo alors qu’il n’avait encore que 8 ans, mais par chance, il fut protégé par un sorcier vieux de plus d’un millénaire et qui n’était autre que le maître de Mordo. C’est ce dernier qui était chargé de protéger la dimension terrestre en tant que sorcier suprême, et d’emblée, le maître de Mordo savait que Strange allait hériter de ce statut.

« Docteur », une vocation

Alors âgé de 11 ans, Stephen vint en aide à sa sœur qui s’est blessée. C’est à cet instant que la vocation de devenir médecin lui est apparue. À sa sortie de lycée, Stephen intégra une école préparatoire en médecine à New York. Lorsqu’il a eu 19 ans, Stephen partit nager avec sa sœur Donna qui se noya à cause d’une crampe. Stephen retrouva son cœur, mais fut incapable de la ramener à la vie. Notre protagoniste a si mal vécu cet échec, que sa foi en la médecine en fut ébranlée.

Après avoir obtenu son diplôme, Stephen a entamé un internat de 5 ans au New York Hospital. Fort d’un succès universitaire, Stephen devient arrogant. À la fin de son internat, un drame vient frapper Stephen : sa mère Beverly meurt. Plongé dans son chagrin, Stephen se replie sur lui-même et se détache de son travail. Néanmoins, il était toujours aussi talentueux. À seulement trente ans, Stephen était le neurochirurgien le plus riche et le plus doué de tout le pays. Stephen ne s’intéressait qu’à l’argent et à la gloire, cela lui a valu un cuisant échec sentimental, Madeleine Revell, la femme dont il s’est épris refusa de se marier avec lui.

Deux ans après la mort de sa mère, Stephen perdit son père. À la même période, il eut une violente dispute avec son frère qui s’est involontairement jeté sous les roues d’une voiture. Stephen plaça le corps de son frère dans une chambre froide en espérant pouvoir trouver un moyen de le ranimer plus tard. En 1963, Stephen eut un accident de voiture qui lui priva de l’usage de ses mains. Privé du métier de neurochirurgien et trop fier pour occuper un poste de consultant, Stephen partit à la recherche d’un traitement. Il épuisa toute sa fortune dans sa quête. Après avoir entendu des histoires sur un mystique nommé l’Ancien, Stephen vendit ses derniers avoirs pour un billet d’avion vers l’orient.

Après moult péripéties, l’Ancien a accepté Stephen comme disciple. L’instruction de Stephen a pris des années, au cours de cette période de sa vie, il s’est lié d’amitié avec d’autres sorciers à travers le monde. En 1970, Stephen retourna aux États-Unis où il fut rejoint par Wing, qui allait devenir son serviteur.

Quels sont les pouvoirs du Docteur Strange?

La maîtrise des arts mystiques par le Docteur Strange dépassait l’entendement. Grâce à son serviteur Wong, le Docteur Strange a développé un talent pour les arts martiaux. Il se révélait également être un fin stratège et un excellent meneur d’hommes. Les pouvoirs du Docteur Strange sont décuplés par l’usage de bon nombre d’artéfacts mystiques dont il était le seul détenteur. Et avec sa cape de lévitation, il avait le pouvoir de voler. Cette cape avait la faculté de répondre aux pensées du Docteur Strange et était quasiment indestructible. Le Docteur Strange utilisait également l’Orbe d’Agamotto qui lui servait à surveiller les dimensions voisines et s’assurer que la dimension terrestre était en sécurité. Il semblerait également que le Docteur Strange était capable de dupliquer les effets de toutes les découvertes scientifiques.

Retrouvez nos figurines de Doctor Strange dans notre boutique.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Jean Grey Marvel comics

Annonce d’une nouvelle série de comics Jean Grey par Marvel

Après avoir déclaré le lancement de la série pour Iceman, Marvel remet au goût du jour les X-men en dévoilant il y a quelques jours la création d’une nouvelle série de comics qui reprendra les aventures inédites de la mythique Jean Grey. Cet X-book devrait voir le jour au printemps 2017 et il est pressenti qu’il est attendu par des milliers de fans. Marvel a déjà sorti l’image en teaser, le côté vintage de l’affiche est très bien accueilli par les fans de la série. Comics Jean Grey

Marvel répond aux attentes de ses fans

Dans une déclaration, Jeph Loeb, le président de Marvel Télévision a confirmé le retour de Jean Grey dans une série de comics, l’annonce a fait l’effet d’une bombe. Rappelons que Jean Grey a déjà été à l’affiche d’un one-shot sorti en 2008 « X-men origins » et d’un autre sorti en 2011 « Marvel Girl » et qui ont tous été couronnés de succès. Cette fois-ci, Jean Grey aura un titre qui lui sera propre, c’est une grande première en 53 ans d’existence.

Retour sur les débuts assez discrets de Jean Grey

Jean Grey apparaît pour la première fois dans les X-men en 1963. Cette super héroïne est connue comme étant l’un des membres fondateurs des X-men.

Lorsqu’elle avait 10 ans, Jean Grey assista avec stupeur au reversement par une voiture de sa meilleure amie Annie Richardson. Cette vision d’horreur provoqua un trouble chez Jean Grey, ce qui éveilla chez elle ses pouvoirs télépathiques latents. Il a même été fait mention que Jean Grey a bien failli mourir avec sa meilleure amie. L’événement a laissé notre héroïne dans un état catatonique pendant une longue période. Comme elle ne pouvait pas encore maîtriser ses pouvoirs télépathiques, Jean Grey a dû s’isoler du monde afin de se protéger.

Alors qu’elle avait 11 ans, un psychiatre recommanda aux parents de Jean Grey de la conduire chez l’un de ses collèges, le professeur Charles Xavier. Étant lui-même un mutant spécialisé dans la télékinétique, le professeur Charles Xavier cacha aux parents de Jean Grey qu’elle était une mutante et il lui offrit son aide pendant de nombreuses années. C’est grâce à Jean Grey que Charles Xavier a pu parfaire la machine qui est plus connue sous le nom de CEREBRO. Lorsque Jean Grey a suffisamment atteint la maîtrise de son pouvoir, le professeur Charles Xavier a réussi à convaincre ses parents de l’inscrire dans son centre nouvellement fondé.

facebooktwittergoogle_pluspinterest