Archives mensuelles : mai 2018

Nouvelle saison stranger things

Stranger Things saison 3 : nos premières infos !

Oyé oyé chers Séries addicts ! Ça y est, le tournage de la saison 3 de Stranger Things a débuté le 23 avril 2018 et annonce une panoplie d’aventures hautes en couleur, et ce même dans le monde à l’Envers…

Qui sont les nouveaux personnages ? Quelles intrigues attendent nos héros ? Voici un condensé des premières informations divulguées par Shawn Levy, Matt Duffer et Ross Duffer, réalisateurs de la série.

La saison 3, oui, mais pas pour tout de suite

A l’instar de la saison 1, la saison 3 comptera 8 épisodes. Si le tournage a bien commencé, il faudra cependant prendre votre mal en patience. En effet, la nouvelle saison de Stranger Things ne devrait pas être diffusée sur Netflix avant 2019.

Les nouveaux personnages

La croissance des jeunes acteurs et apprentis Ghostbusters oblige, l’action prend place un an après la fin de la saison 2. Nous savons également à présent que quatre nouveaux personnages font leur apparition.

Cary Elwes fait ainsi son entrée dans la série en tant que maire de Hawkins, plus dévoué à sa propre personne qu’aux habitants de la ville. Maya Thurman-Hawke incarne une jeune femme lassée de son travail qui, en découvrant un sombre secret d’Hawkins, va recevoir sa dose d’émotions fortes. Jake Busey rejoint également le casting dans la peau d’un journaliste à la morale et au sens de l’humour douteux. Florence Reale joue, quant à elle, un maître-nageur de la piscine communale qui s’avèrera être la pièce maîtresse d’un sombre mystère.

Et l’histoire alors ?

Shawn Levy dévoile que « de nouvelles forces du mal » seront à l’œuvre dans cette saison… Nous devrions également revoir le Flagelleur Mental, mais rassurez-vous, Will aura droit à un répit et ne sera plus son martyre. Le monstre cherchera simplement un moyen d’accéder à notre monde, conscient de l’existence des enfants et d’Eleven en particulier… Par ailleurs, les réalisateurs ne comptent pas en rester à Eleven et Eight : d’autres enfants dotés de pouvoirs devraient émerger dans le scénario.

Côté personnages, les intrigues amoureuses entre Eleven et Mike et entre Max et Lucas perdureront. La présence d’Erica, l’embêtante petite sœur de Lucas, sera renforcée puisqu’elle sera amenée à partir en mission pour sauver Hawkins d’une nouvelle menace. Le duo de choc Steve – Dustin devrait se reformer pour notre plus grand plaisir et la relation fraternelle qui les unit, se développer. Le personnage de Steve prendra d’ailleurs plus d’ampleur.

On en apprendra également plus sur Billy, le grand frère de Max.

Les secrets du tournage

Le tournage a débuté alors que seuls les quatre premiers scripts ont été finalisés. Shawn Levy explique qu’il réalisera les épisodes 3 et 4, comme pour la saison 2, afin de laisser du temps aux frères Duffer pour écrire la suite du scénario. C’est apparemment le même stratagème qui avait été mis en œuvre pour la production des saisons précédentes.

En plus de ces trois réalisateurs, un ou deux autres devraient rejoindre l‘équipe pour travailler sur quelques épisodes.

À noter que les références à Ghostbusters seront remplacées dans cette saison par des clins d’œil à la trilogie Retour vers le futur : avis aux amateurs de la pop culture des années 80 !

facebooktwittergoogle_pluspinterest
hulk marvel

L’incroyable Hulk : le docteur Jekyll et M. Hyde de Marvel  

Membre indispensable des Avengers, le Titan vert, alias Bruce Banner, est l’un des super-héros de comics les plus emblématiques. Sa couleur verte, ses muscles disproportionnés, ses vêtements déchirés sont, en effet, des attributs reconnaissables dans le monde entier (voir figurine Hulk). Mais au-delà de son apparence, qu’en est-il de son histoire, de sa création et de ses pouvoirs ?

L’histoire de Banner-Hulk

Le personnage est indissociable de son alter ego, le docteur Bruce Banner. Brillant physicien nucléaire, ce dernier est exposé aux rayons d’une bombe nucléaire nouvelle génération dont il est le concepteur. S’il n’en meurt pas, son ADN subit tout de même de profondes modifications.

Sa première transformation a lieu le soir même sous le coup de la souffrance. Par la suite, lors de moments d’intenses émotions (colère, stress), Bruce Banner deviendra ce monstre vert surpuissant, incontrôlable, qui représente la part sombre en lui, celle qui existait également chez son père alcoolique et violent. La différence ? Banner essayera toujours de contrôler son pouvoir afin de faire le Bien autour de lui.

Super-pouvoirs et exploits

Les capacités du Titan vert font de lui « l’humain le plus puissant de l’univers » selon Spider-man. Cependant, sa force et son invulnérabilité sont contrebalancées par son incapacité à se contrôler. Il a même résisté à plusieurs explosions nucléaires, notamment lors de son combat contre Thor en Antarctique. Dans l’event World war Hulk, il résistera même à une Supernova !

Seul le vibranium (matière du bouclier de Captain America) et l’adamantium, (métal dans lequel les lames de Wolverine sont forgées) sont susceptibles de lui résister. Mais en réalité, son unique faiblesse reste Bruce Banner, dans le sens où celui-ci est vulnérable sous sa forme humaine. Pour autant, il reste craint de la plupart des ennemis de l’univers Marvel, même le grand Thanos redoute un combat singulier face à lui. Le seul personnage à l’avoir vaincu fut Rulk, une sorte d’équivalent démoniaque de couleur rouge, qui parviendra même à lui briser le bras lors d’un combat.

Évolution du personnage : des comics au box-office mondial

La première apparition du super-héros dans une bande dessinée, a eu lieu dans les années 60. Inventé par Stan Lee et dessiné par Kirby, il est gris au départ, mais devant le rendu peu esthétique, le vert va finalement lui être attribué.

Par la suite, le succès du personnage ne se démentira pas. Actuellement, il fait parti du top 20 des personnages préférés des lecteurs. En dehors des fans de comics, la popularité du personnage va augmenter grâce à la série des années 80 mettant en scène l’acteur Lou Ferrigno.

Au cinéma, il a été interprété par Eric Bana puis Edward Norton au début des années 2000. Néanmoins, la forme qu’on lui connaît actuellement est celle créée par les séries de films Marvel. Le titan vert joue aussi un rôle prépondérant dans les deux premiers films Avengers (Avengers et Avenger l’ère d’Ultron) ainsi que dans Thor Ragnarok.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
assassin's creed rogue

Assassin’s Creed Rogue Remastered : qu’en penser ?

Ubisoft propose une séance de rattrapage pour ceux qui n’avaient pas eu l’occasion ou l’âge d’y jouer en 2014 : Assassin’s Creed Rogue Remastered, disponible sur PS4 et Xbox. Cette nouveauté jeu est-elle bien accueillie par les fans qui ont suivi la saga jusqu’à se procurer les figurines ? Zoom sur l’un des jeux vidéo les plus attendus de l’année, sorti le 20 mars dernier. Tient-il tête aux autres jeux vidéo récemment sortis, notamment Assassin’s Creed Origins?

Petit rappel de l’histoire

Le jeu reprend le scénario de Assassin’s Creed Rogue de 2014. Le héros Shay Patrick Cormac (qui figure certainement parmi vos figurines préférées) doit réaliser diverses missions afin de pouvoir intégrer l’Ordre des Templiers. Durant l’aventure, le joueur va devoir gérer combats navals et assassinats dans la région Atlantique Nord. On replonge en 1752 et on découvre de nombreux espaces comme la River Valley et New York tout juste fondée.

Les points forts du jeu

Si la saga Assassin’s Creed a passionné de nombreux joueurs, ces derniers seront emballés de revivre une de ces aventures en 4K. Cette technologie permet un meilleur rendu visuel et rend les détails du jeu plus réalistes. Cette nouveauté jeu permet aux joueurs de vivre une vengeance intemporelle avec de nombreuses options tels que les packs et la tenue de Bayek, incluses dans le jeu et non téléchargeables, comme dans l’édition 2014.

Il est également appréciable de faire évoluer son personnage entre ses missions pour lui apporter du confort et de la santé. Les débutants seront aussi soulagés de savoir que la barre de vie du personnage est plutôt généreuse.

Les points faibles du jeu

Même si il figure dans le catalogue des jeux vidéo 2018, Assassins Creed Rogue Remastered ne constitue pas franchement une nouveauté puisqu’il est la copie conforme de la version 2014. Cette dernière avait déjà déçu les fans de Shay Patrick Cormac. En effet, celui-ci est perçu comme un traître car il quitte le clan des Assassin’s dont il faisait partie dans Assassins Creed Origins pour intégrer l’Ordre des Templiers.

Par conséquent, les puristes de Assassin’s Creed risquent certainement d’être quelque peu déçus. De plus, cet épisode est trop proche au niveau du scénario de Black Flag.

Le deuxième point négatif de ce jeu est à caractère technique. En effet, le framerate mal réglé entraîne de nombreux bugs qui viennent compromettre les moments les plus palpitants de la partie.

Le dernier détail est bien sûr le prix, qui peut sembler onéreux pour quelque chose de déjà-vu. Peut-être aurait-il fallu faire une autre offre en associant deux autres jeux vidéo de la saga pour que cela soit valable.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
festival séries mania

Séries Mania : profitez des derniers jours du festival !

Depuis le 25 avril dernier, les lieux culturels de Lille sont en effervescence proposant séances de dédicaces, animations et soirées à thèmes. Aujourd’hui, le festival Séries Mania prend doucement fin. Il ne vous reste plus que quelques jours pour admirer les expositions, visionner les courts-métrages et profiter des projections officielles de séries prometteuses.

Des expositions intrigantes sous les projecteurs du Tripostal

Trois grandes expositions sont proposées au public : FX Affiches, Return to Twin Peaks et Fangirl Quest. Ce dernier projet plaira aux mordus de voyage et d’évasion : deux amies finlandaises ont alors décidé de se lancer dans la découverte des véritables décors de leurs séries télévisées préférées. Nous y retrouvons donc les décors urbains de Supergirl à Vancouver, les décors australiens de Thor ou encore les belles images exotiques d’Arrow.

Un escape game horrifiant basé sur l’histoire de The Walking Dead est également proposé par l’établissement. Attention à vous y prendre à l’avance car l’attraction est très attendue et demandée. Une longue file d’attente vous force à la patience !

Gare St-Sauveur : le rendez-vous des soirées à thème

Centre névralgique concernant les soirées et instants forts du festival, la Gare St-So a invité les festivaliers à se déhancher sur des DJ Sets de folie durant toute la semaine. Mais rassurez-vous, il est encore possible de profiter des derniers instants de l’événement, et ce jusqu’à la clôture le 5 mai prochain au Nouveau Siècle.

En effet, ce mercredi, l’établissement vous attend pour une soirée «Mange ta série» spéciale Game of Thrones pleine de surprises. Vous êtes également invités au traditionnel Apéromix, ambiance conviviale assurée dès 20h jeudi 3 mai ! Vendredi soir, préparez-vous à plonger dans l’atmosphère hip-hop des seventies avec la série The Get Down.

Les nouveautés séries au Majestic et à l’UGC

Il ne reste que quelques billets pour les projections à venir. Au programme ? Warrior, Romper Stomper, Ad Vitam, Matar al padre ou encore Barry. Un panel de séries internationales aussi impressionnant que prometteur est proposé par les salles de cinéma lilloises. Le festival a organisé une centaine de projections, dont un grand nombre d’avant-premières mondiales !

De plus, il est possible de participer à des conférences, notamment avec les équipes de production des séries. Ainsi, vous pourrez rencontrer des têtes d’affiches telles que Kad Mérad, Eric Judor ou encore des acteurs de la série française culte Plus Belle La Vie.

Rendez-vous dans les différents lieux culturels de Lille pour finir en beauté ces 10 journées du festival Séries Mania.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterest