Archives du mot-clé DC Comics

supergirl_by_dlscott1111-dcarpfa

Tout sur Supergirl, la cousine de Superman

Les mauvaises langues définiraient Supergirl comme la pâle copie de son cousin, Superman. En réalité, ces dernières se trompent complètement. Retour sur l’origine et l’histoire de cette super-héroïne à part entière.

Supergirl : ses origines

Premièrement, il est important de noter qu’il existe plusieurs versions de la célèbre Supergirl, de Lindas Danvers à Cir-El. Aujourd’hui, nous allons parler de la plus connue : Kara Zor-El. L’héroïne DC Comics fait sa première apparition en 1959 dans Action Comics, d’après un scénario d’Otto Binder.

Kara Zor-El fait donc partie de la famille de Superman, également nommé Kal-El. Survivante de la destruction de la planète Krypton, elle reste cependant bloquée des années dans la Zone Fantôme. Supergirl n’a que 13 ans lorsque ses parents l’envoient sur Terre à bord d’un vaisseau, afin de protéger son cousin qui n’est alors qu’un bébé. Malheureusement son habitacle dévie et elle demeure enfermée 24 ans. Un temps durant lequel il lui est impossible de vieillir.  C’est pourquoi nous pensons souvent que Superman est son aîné, mais ce n’est pas le cas. Ce dernier devient tout de même son mentor et ils se consacrent tous deux à la défense des plus faibles.

Des pouvoirs extraordinaires

Supergirl dispose de nombreux pouvoirs afin de se battre, notamment contre les menaces extraterrestres. A l’instar de Superman, l’intégralité de ses sens est améliorée, et de la même manière, ses capacités se trouvent décuplées.

Elle fait donc régulièrement usage de la super-force, de la super-vitesse, de la super-ouïe ainsi que de son super-souffle. Mais ce n’est pas tout. Kara est également connue pour son incroyable vision à rayons X ainsi que sa vision thermique fréquemment utile. Pour finir, son plus célèbre pouvoir est sûrement de savoir voler. D’ailleurs, c’est lors d’un sauvetage d’avion que Supergirl montre pour la première fois ses pouvoirs. En effet, alors que l’appareil qui transporte sa sœur adoptive Alex s’apprête à se crasher, Kara intervient pour faire amerrir l’avion et ainsi la sauver.

Une héroïne à la popularité récente

Supergirl a longtemps été quelque peu boudée par les fans de l’univers DC. Elle meurt même une fois dans le comic book Crisis on Infinite Earths #7, puis est finalement ressuscitée.

Par la suite, Supergirl profite de la notoriété de son cousin, notamment dans la série Smallville où elle parvient à devenir un personnage récurrent. Cependant, ce n’est que très récemment, grâce à la série éponyme, qu’elle conquiert définitivement le cœur des fans de comics.

Jouée par Melissa Benoist, elle participe à l’Arrowverse, un univers lié à plusieurs séries telles que Arrow, Flash ou encore Legends of Tomorrow. Ces dernières, tout comme la série Supergirl, sont de véritables succès qui élèvent notre héroïne au rang des super-héros les plus appréciés. Diffusée depuis 2015, cette création signée Greg Berlanti et Ali Adler, dispose pour le moment de trois saisons.

La série raconte l’arrivée de Kara Zor-El sur Terre et sa nouvelle vie de jeune fille adoptée. Elle apprend alors grâce à son entourage à maitriser ses pouvoirs et à les cacher du grand public. Par la suite, et parvenue à l’âge adulte, elle travaille comme assistante, puis journaliste, pour Cat Grant. Mais une catastrophe va malheureusement l’obliger à dévoiler ses pouvoirs et son identité… C’est ainsi qu’elle acquiert le surnom Supergirl par les habitants de la ville de National City aux États-Unis.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Green Arrow

Green Arrow – Oliver Queen : tout sur le héros le plus sombre de DC

 

Green Arrow est un super-héros fictif appartenant à l’univers de DC Comics. Il parait pour la première fois en 1941 grâce à Mortimer Weisinger et George Papp, respectivement son créateur et son designer. À ses débuts, le nouveau héros de DC Comics ne rencontre qu’un succès très modéré. Il rencontra un franc succès, lorsqu’en 1970, il fut associé à un autre héros, Green Lantern. Puis il retomba un peu dans l’oubli jusqu’aux années 2000 où il réapparut progressivement grâce à la télévision.

Présentation du personnage

De son vrai nom Oliver Jonas Queen, le héros est un véritable businessman possédant l’industrie en son nom « Queen Industries ». Il mène alors une vie de débauche, tel un playboy irresponsable. Cependant, à la suite d’un naufrage, Oliver Queen se retrouva seul sur une île, avec un arc et quelques flèches. Il devint un combattant aguerri, expert et un homme avec des valeurs transformées. À son retour à StarCity, il se trouva de plus en plus apprécié, vu comme une véritable célébrité. Il deviendra même le maire de sa ville natale.

Parfois critiqué pour sa ressemblance avec Batman et Robin des bois, Green Arrow se démarque par sa méthode pour combattre le crime. Armé de son arc et de ses diverses flèches (parfois explosives ou même munies de Kryptonite), le héros essaie d’apporter la sécurité à StarCity et à Seattle. Il est également membre de la Ligue de justice d’Amérique (alliance de super-héros de DC Comics).

Le héros et la conscience

Green Arrow a peu à peu commencé une crise de conscience, ne sachant plus discerner qui faisait le plus de mal: le criminel ou le politicien ? Aussi, au départ, il avait choisi d’être un héros pour la gloire et l’adrénaline. Seulement, après une remise en question, il comprit qu’il se battait pour un plus grand bien, quelque chose de plus haut que lui. Il aurait également été traumatisé lors d’une embuscade. En effet, alors qu’il se débattait, son doigt glissa, tirant ainsi malencontreusement une fléchette dans la poitrine du criminel, le tuant instantanément. Après avoir déchiré son costume, il décida d’arrêter sa carrière de super-héros. Mais heureusement, Maître Jansen redonna confiance au héros brisé et pria Green Arrow de ne pas abandonner son destin.

Ses capacités et équipements

Green Arrow possède des conditions physiques exceptionnelles, acquises lors de son séjour sur l’île et maintenues grâce à des entraînements physiques intenses et réguliers. Il a de nombreux talents en combat, langues, réseau ou stratégie.

Pour son équipement actuel, Oliver Queen possède notamment son fameux costume renforcé en kevlar et fibres résistantes. Il est également muni de son arc et de son carquois rempli de nombreuses flèches. Il cache aussi un lanceur de fléchettes sous ses gants en cas de danger imminent. Enfin, il arbore un filtre vocal afin de modifier sa voix.

Adaptation cinématographique

Il apparaît la première fois à la télévision dans la série Smallville lancée à la fin de l’année 2001. Ce fut un franc succès puisqu’ils tournèrent des épisodes jusqu’en 2011. Ce sont donc 10 saisons et pas moins de 218 épisodes d’environ 40 minutes chacun qui furent diffusés à la télévision. Avec en moyenne, plus de 4,34 millions de spectateurs par épisode, Smallville reste une série conséquente mondialement.

En 2012, le héros revient avec force avec la série « Arrow » qui lui sera entièrement dédiée. La série compte actuellement 6 saisons, la dernière étant encore diffusée actuellement. La série se concentre principalement sur le côté humain du héros et comment il a été transformé par son naufrage.

Green Arrow est également apparu à de nombreuses reprises dans la série « The Flash«  (2014). L’avenir du super-héros est donc plutôt radieux puisqu’il connaît un succès grandissant. N’hésitez donc pas à vous procurer une figurine de qualité à son effigie sur notre site internet Figurines Mania.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Les héros de Marvel et DC Comics

Les séries de Marvel et de DC Comics

Il n’existe pas vraiment de rivalité entre Marvel et DC Comics, d’autant plus que les deux maisons d’édition font armes égales vis-à-vis des fans. Néanmoins, cela ne les empêche pas de rivaliser en créativité pour s’attirer les faveurs des lecteurs et plus récemment des dévoreurs de séries.

Comme vous l’avez sans doute remarqué, chacune des deux maisons possède sa façon de représenter ses personnages. Tantôt, nous avons affaire à un être aux pouvoirs surnaturels, tantôt nous découvrons un humain qui a acquis des capacités exceptionnelles à la suite d’une rude épreuve.

La toile de fond des séries produites par Marvel

Marvel a pour univers de fond la terre telle que nous la connaissons, avec les super-héros et les super-vilains en prime bien entendu. Il n’y a strictement aucun changement. La terre possède les mêmes continents, les mêmes pays (enfin presque), ainsi que des univers parallèles sans oublier les planètes fictives.

L’univers Marvel, qui reflète la dichotomie du bien et du mal, foisonne de personnages investis de pouvoir qui se livrent un combat sans merci. Ces personnages se subdivisent en plusieurs catégories :

  • Les super-héros qui doivent leurs pouvoirs à un accident ou à une expérience difficile.
  • Les mutants qui doivent leurs pouvoirs à leur matériel génétique.
  • Les héros qui ne sont dotés d’aucun pouvoir particulier. Ils accomplissent des prouesses grâce à des armes et des gadgets modifiés. Le digne représentant est Iron Man.
  • Les héros originaires d’une race extraterrestre.

Bien entendu, les super-vilains font également partie de ces catégories.

La plupart du temps, les histoires de l’univers Marvel se déroulent à New-York. Toutefois, les héros interviennent dans d’autres villes des États-Unis, ainsi que dans des pays réels à l’exemple de la Russie, du Canada, de la Chine ou de la France.

Les héros font souvent partie d’organisations, comme les Avengers, les X-men ou le SHIELD. Il en est de même pour les super-vilains qui surnomment leurs organisations HYDRA, la Société du Serpent ou AIM.

Les séries les plus populaires de Marvel

Marvel a investi l’univers des séries depuis plusieurs dizaines d’années. Déjà en 1975, une série de 5 saisons dédiée à l’incroyable HULK a vu le jour. La franchise Marvel n’a jamais cessé de produire des séries de plus en plus spectaculaires au fil des années.

Après 2010, les séries qui suscitent l’attention des fans sont principalement : Marvel-les Agents du SHIELD, Marvel Agent Carter, Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage, Iron fist, The Defender’s, The Inhumans, Cloak and Dagger, The Punisher, Runaways et New Warriors.

Les séries Marvel ne mettent pas toujours en scène des super-héros. Marvel – Les Agents du SHIELD et Agent Carter sont animés par des personnages « en marge des super-héros ». Dans Agents du SHIELD, Phil Coulson, qui a été assassiné par Loki dans les Avengers, revient miraculeusement à la vie. Il reprend alors du service à la tête d’une petite escouade chargée de lutter contre l’organisation HYDRA.

Peggy Carter, officier de liaison du Capitaine America et membre de la SSR, lutte également contre les espions de l’HYDRA. Vous verrez au fur et à mesure des épisodes que son plus grand ennemi est le machisme dont font preuve certains de ses collaborateurs. Autre info : l’histoire se déroule en 1950 en pleine guerre froide.

Les blogueurs s’accordent à dire que les personnages de Marvel sont mieux adaptés au polar que d’autres. Dans Jessica Jones, par exemple, nous avons affaire à des personnages sombres, à la psychologie complexe. Ils répandent en permanence des zones d’ombres sur leurs réels états d’esprit. Il faut avouer que pour un héros Marvel, c’est plutôt rare. Pour s’adapter aux besoins des sérivores, les scénaristes ont fini par créer des personnages matures pour fans matures.

DC Comics : présentation

DC Comics n’est autre que l’une des principales maisons d’édition américaines de bandes-dessinées. Les initiales DC signifient « Detective Comics ». La maison d’édition possède de nombreuses filiales dont VERTIGO qui est plus orientée vers les histoires fantastiques et de science-fiction.

Les séries qui font la renommée de DC Comics

La plupart des bandes-dessinées de DC Comics ont fait l’objet d’une adaptation au cinéma ou du moins en série. La première est celle de Superman qui date du début des années 50 (19520 à 1960). Par la suite est apparu Batman et son acolyte masqué Robin, de 1966 à 1968. Ces deux séries étaient populaires et aimées du public. Malgré cela, elles ne furent que très brèves.

Les séries suivantes produites par DC furent connues aux États-Unis, mais pas assez par le reste du monde. L’exemple le plus flagrant est Shazam qui, à ses débuts, faisait partie de l’univers Marvel avant de changer de camp. De 1975 à 1977, quelques épisodes de la série Le Secret d’Isis ont été diffusés mais la série a été annulée au bout de 2 saisons pour un total de 22 épisodes.

De 1975 à 1979, les fans de DC ont pu apprécier les épisodes de Wonder Woman. C’est la première série à avoir pris d’assaut le prime-time. Il y a eu 3 saisons et 60 épisodes.

Plusieurs séries se sont ensuite succédées : Superboy de 1988 à 1992, The Flash de 1900 à 1991 (une seule saison de 22 épisodes), SwampThing de 1990 à 1993, Human Target en 1992, Lois et Clark de 1993 à 1997, Smallville de 2001 à 2011 et Birds of Prey de 2002 à 2003.

Smallville reste la plus longue série produite par DC. En effet, elle dura 10 saisons pour un total de 2018 épisodes. Cette série incarna le renouveau de DC sur le plan des séries télévisées. Une petite anecdote : ce projet fut développé pour couvrir la jeunesse de Bruce Wayne et non de Clark Kent. L’histoire a été peaufinée pour permettre aux jeunes de découvrir la vraie vie de Superman avant qu’il ne décide définitivement d’endosser le collant bleu.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Expo DC Comics

DC Comics au Musée Art Ludique : l’expo de l’été

Il y a un peu moins de trois ans, le musée Art Ludique accueillait une riche exposition sur l’univers de Marvel. Cette année, depuis le 31 mars, c’est au tour de DC Comics d’investir les nombreuses galeries et les allées de ce musée. Cette exposition qui est baptisée « l’Art de DC, l’Aube des Super-Héros » est organisée par le musée en partenariat avec les studios Warner-Bros. Elle regroupera entre autres 200 planches originales et 300 ouvrages qui ne demandent qu’à être découverts par le public. Jusqu’au 10 septembre prochain, les visiteurs pourront découvrir les origines des plus grandes légendes de DC.

Le paradis des aficionados des héros de DC Comics

D’emblée, il tient de noter que cette exposition sera centrée sur deux cadors de l’univers DC : Superman et Batman.

Les aficionados pourront découvrir les secrets de fabrication des costumes, des décors, des symboles et aussi des emblèmes de ces héros. L’exposition reviendra également sur les origines de cette littérature populaire ainsi que sur un siècle de dynamique artistique. Rappelons que les premiers personnages de DC Comics datent de 1938.

Les visiteurs auront également l’opportunité de découvrir les costumes authentiques qui ont été créés pour les besoins des blockbusters DC, parmi lesquels les collants du Superman mythique Christopher Reeves ainsi que le très sexy costume de la Wonder Woman des années 1970 Lynda Carter. Mais ce n’est pas tout, les visiteurs pourront également admirer de très près les costumes et les accessoires créés spécialement pour les films des réalisateurs de génie comme Tim Burton, Christopher Nolan, Joël Schumacher et Zack Snyder. Les costumes de la Wonder Woman de 2017 dont le film est sorti il y a déjà quelques semaines seront également présentés au cours de l’exposition.

Cette exposition que beaucoup considèrent comme « d’anthologie » fera un bien fou à tous les fans en attendant la sortie des prochains films DC, parmi lesquels nous citons Justice League, Flash, Aquaman, Shazam et Green Lantern.

Des superbes planches de Superman seront présentées

L’exposition mettra l’accent sur les films, certes, mais les bandes dessinées ne seront pas en reste. Notons que les Super-Héros ont d’abord existé dans les comics avant d’être adaptés dans des films à gros budgets. Toutes les planches qui seront présentées au cours de cette exposition sont originales. Elles ont été spécialement sorties des collections privées juste pour l’occasion.

Ne manquez pas de découvrir les superbes planches qui mettent en scène Superman en train de flanquer une rouste aux armées nazies durant la Seconde Guerre mondiale. Les planches réalisées par Frank Miller pour son « Retour du Chevalier Noir » y seront également visibles. Même les dessins réalisés par des artistes pour les besoins des films Warner seront également présentés au public.

Cette exposition est très riche, tout comme l’a été celles qui ont été consacrées à l’univers Marvel et aux Studios Ghibli. Pour avoir une chance de voir toutes les œuvres et chef-d’œuvre de DC Comics, prévoyez une matinée ou un après-midi entier.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Justice League film

Justice League, nouveau film en novembre

Bonne nouvelle pour les fans, le prochain blockbuster impliquant Batman et consorts, Justice League, sortira le 15 novembre 2017. Réalisé par Zack Snyder, Justice League est un film de superhéros qui réunira les cadors des DC Comics, à savoir Batman, Aquaman, Cyborg, Wonder Woman et Flash. Justice League est donc le cinquième opus de l’univers cinématographique de DC Comics après Man of Steel, Batman V Superman : Dawn of Justice, Suicide Squad et Wonder Woman.

Le pitch du film

Inspiré par l’acte désintéressé de Superman, Bruce Wayne finit par retrouver sa foi en l’humanité et sollicite l’aide de Diana Prince pour faire face à un ennemi encore plus effroyable. Batman et Wonder Woman vont alors collaborer afin de recruter une équipe de super héros et ainsi protéger l’humanité d’une nouvelle menace. Notons que ce film est la suite directe de Batman V Superman, l’histoire se déroule donc quelque temps après le supposé décès de l’homme de fer.

Superman reviendra d’entre les morts

Vous êtes dans l’erreur si vous avez cru que Superman a bien tiré sa révérence dans Batman V Superman : l’aube de la justice. En effet, Henry Cavill reprendra son rôle de Superman dans Justice League. Cette résurrection tombe-t-elle à point nommé ? Oui dira-t-on ! D’ailleurs, les théories sur la façon dont il a ressuscité fleurissent déjà de plus belle sur le web. Il y a peu de temps, l’acteur a laissé filtrer une partie de la réponse en dévoilant une photo du nouveau costume krytonien sur Instagram (voir ci-dessous). Il s’agirait donc de la fameuse Solar Suit, autrement dit, la tenue extraterrestre qui absorbe l’énergie émanant des rayons du soleil et qui permet à Superman de rester en bonne santé.

#Superman

Une photo publiée par Henry Cavill (@henrycavill) le

Cyborg et Flash seront à la hauteur de vos attentes

Dans Superman V Batman : l’aube de la justice, nous avons eu droit à trois caméos sur les futurs justiciers. Tout ce dont vous devez savoir à propos du film, c’est que Cyborg et Flash seront à la hauteur de vos attentes. Les costumes de ces deux métahumains n’auront rien à avoir avec ceux que vous avez vus dans les dessins animés ou les séries, ils vont complètement faire peau neuve.

Qu’en est-il d’Aquaman ?

Batman gardera un très mauvais souvenir de sa première rencontre avec Aquaman, le trailer nous a dévoilé une rencontre quelque peu mouvementée. En bon magnat des affaires, Bruce Wayne a quand même réussi à convaincre le patron d’Atlantide à rejoindre sa bande de joyeux lurons.

Batman s’offre un nouveau costume

Cette information vient de l’acteur Ben Affleck lui-même. En fait, Batman aura droit à deux costumes dans le film. Le premier est le même que vous avez déjà vu dans Batman V Superman, quant au second, il est plus « tactique ». Il semblerait que le réalisateur du film ait calqué certains éléments du costume endossé par Christian Bale dans The Dark Knight Rises. Puisqu’il est le seul à ne pas être un métahumain, Bruce Wayne s’est doté d’une nouvelle armure et de nombreux arsenaux intégrés.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Killer Frost, personnage DC Comics

Zoom sur le personnage Killer Frost (DC Comics)

Killer I ou Crystal Frost et Killer II ou Louise Lincoln sont deux vilaines de l’univers DC. Tour à tour, elles vont détruire le monde en espérant tuer leur ennemi juré : Firestorm.

Origine de Killer Frost

Killer Frost I ou Crystal Frost apparaît dans les comics DC de 1978 à 1984. Killer Frost II ou Louise Lincoln poursuit son chemin à partir de 1984.

Crystal Frost était une étudiante à l’université d’Hudson qui est tombée amoureuse de son professeur Martin Stein, déjà marié et ne partageant pas la même passion qu’elle. Elle finit par le détester trouve un moyen de se venger de lui.

Les sources de pouvoir de Killer Frost

Elle est devenue une scientifique et a travaillé avec Stein sur le projet Mohole en Arctique. Lors d’une expérimentation, elle s’est trouvée piégée dans un appareil qui génère un froid extrême, ce qui change radicalement la chimie et la structure moléculaire de son corps. Son corps pouvait reproduire la même froideur que la machine, jusqu’à zéro absolu. Pour y parvenir, elle aspire la chaleur de l’air ambiant. Elle est devenue la super-vilaine Killer Frost. Stein, quant à lui, est devenu le super-héros Firestorm.

La mort de Crystal Frost

La force de Killer Frost s’affaiblit petit à petit après que Stein l’a emprisonnée dans l’appareil qui a généré lui-même son pouvoir, même si elle est arrivée à s’en échapper grâce à une défaillance électrique. Elle part à la rencontre de son amie, Louise Lincoln et lui parle de son accident expérimental. Son état s’aggrave et Stein voulait la sauver en lui laissant drainer la chaleur engendrée par son énergie de super héros, mais en vain. Louise l’accuse de la mort de son amie et fait de lui son ennemi juré.

Tout savoir sur Louise Lincoln

Après la mort de Crystal, Louise prend la relève en répétant intentionnellement le même accident. Devenue Killer Frost, elle est bien plus vilaine que son prédécesseur. Elle coopère avec de nombreux autres super-vilains en intégrant la société secrète des super-vilains de Libra et la ligue d’injustice. Elle est devenue une tueuse à gages et s’amuse à geler ses victimes pour les tuer. Elle crée d’abord un bloc de glace sur les pieds de la victime pour l’immobiliser, puis l’embrasse pour drainer la chaleur de son corps jusqu’à sa dernière souffle.

Killer Frost et ses pouvoirs

Elle ne puise plus son pouvoir dans la chaleur de l’air ambiant, mais dans toute autre source de chaleur comme l’énergie thermique de l’atmosphère ou une source extérieure. Elle gèle ses ennemis et son environnement. Elle conçoit en un clin d’œil des dagues de glace pour attaquer et des boucliers de glace pour se protéger.

Killer Frost : son apparence

Louise Lincoln est une très belle femme à la peau pâle et avec une très longue chevelure blanc-gris ou blanc-bleu. Son corps comme ses cheveux sont couverts de pellicule de glace, témoignant son pouvoir de transformer tous les objets en glace et de geler ses adversaires. Elle porte souvent un costume court bleu clair ou bleu nuit ou un pantalon moulant avec des bottes à fourrure.

Retrouvez notre figurine de Killer Frost dans notre boutique en ligne.

facebooktwittergoogle_pluspinterest