Ça est de retour pour un dernier chapitre d’horreur

25 septembre 2019
/
admin
Catégories :
  • Ciné,
  • Sortie ciné,
ça chapitre 2

Il est revenu… Les moins jeunes d’entre nous y trouveront évidemment un clin d’œil à un téléfilm des années 90 avec ce clown maléfique. Baptisée « IT » ou « Ça » dans nos contrées pour qualifier cette créature prenant la forme d’un clown malfaisant (sa préférée), il s’avère qu’au départ Pennywise est plutôt une entité censée être le mal absolu pouvant revêtir bien des formes. Retour sur ce personnage emblématique de l’horreur qui a terrorisé nos salles de cinéma.

 

 

Des adaptations à la hauteur d’un livre d’exception

 

Il n’est pas inutile de rappeler qu’au départ, « Ça » est une œuvre majeure de l’horreur qui a été couchée sur le papier par le représentant du genre le plus connu aujourd’hui : Stephen King. Véritable révélation lors de sa sortie en livre en 1986, la première adaptation du clown dansant est sortie sur nos écrans en 1990 avec Tim Curry dans le rôle de Pennywise. Succès et bonne surprise pour cette première représentation d’une œuvre horrifique de cette envergure qui va rester (avec l’aide du lire original) une figure de l’horreur et un modèle pour les cosplayeurs. Derrière son ballon rouge, ce clown maléfique attire les enfants dans ses filets, allongeant ainsi la liste des jeunes disparus de la ville de Derry.

Après 27 années, « Ça » revient faire trembler les salles de cinéma dans un premier chapitre : timing parfait car ici le cycle est respecté. En effet, un remake est produit en 2017 avec Bill Skarsgård dans le rôle-titre. Le succès est au rendez-vous (critique et public) avec ce premier chapitre qui met en avant la bande des Ratés dans les années 60. Difficile de ne pas faire le rapprochement avec Stranger Things face à ce groupe d’amis sympathiques, délurés et en retrait des « standards» dont l’un fait justement parti du casting de la série Netflix. Ils devront affronter leur plus grande peur chacun leur tour face à un Grippe-Sou toujours plus terrifiant.

 

 

Dernier chapitre pour un remake réussi

 

Ça : Chapitre 2 fait ensuite son entrée au cinéma ce mois de septembre 2019 pour clore l’histoire du clown enleveur d’enfants. On y retrouve les mêmes personnages du chapitre 1 mais… 27 ans plus tard ! Un nouveau cycle est donc lancé et Grippe-Sou reprend du service, pour le plus grand malheur du club des Ratés. Chacun ayant fait sa vie après leur terrifiante rencontre avec l’incarnation du mal, oubliant même peu à peu son existence et les aventures qu’ils ont vécues. L’un d’eux, resté à Derry malgré leurs macabres péripéties, comprend bien que le mal est de retour après plusieurs disparitions suspectes.  Il décide de réunir ses anciens camarades pour combattre Grippe-Sou une bonne fois pour toute !

 

Le chapitre final des aventures de Pennywise a trouvé son public même si les critiques sont moins flamboyantes et les spectateurs un peu moins nombreux. Le casting trois étoiles avec Jessica Chastain, James McAvoy (tous deux aperçus dans le dernier X-Men) et Bill Hader n’aura pas suffi à dépasser le record du précédent chapitre. L’effet « déjà vu », la surprise en moins et surtout les 2h50 de film ont eu raison de cette suite qui reste cependant de qualité. Avec 38,5 millions de dollars de recettes dans le monde au bout de 2 semaines d’exploitation, le film s’en sort avec les honneurs.

facebooktwittergoogle_pluspinterest