En salles : Deadpool 2

13 juin 2018
/
admin
Catégories :
  • Ciné,
Deadpool

Après une calamiteuse première apparition dans XMen Origins : Wolverine (2009), l’acteur Ryan Reynolds avait réussi à redorer l’image de son personnage dans le premier film dédié au plus déjanté des anti-héros. 7 ans plus tard, applaudi par la critique, Deadpool film de 2016  a en effet mis ce personnage atypique de l’univers Marvel Comics book sur les devants de la scène grâce à un Reynolds magistral et plein de surprises. Soutenu par une campagne de communication des plus originales dans laquelle s’est beaucoup impliqué l’acteur principal, le film a réussi un véritable carton au box-office. Résultat des courses : 780 millions de recettes pour un budget initial de 60 millions $ ! C’est donc avec un certain engouement qu’on attendait la suite de ce film Deadpool, faisant désormais partis des Blockbusters.

Un film bourré d’action

Réalisée par David Leitch qu’on retrouve également sur John Wick et Atomic Blonde, Deadpool 2 est sorti officiellement dans les salles de cinéma françaises, le 18 mai 2018. Si le premier volet nous a présenté un super heros apprécié pour son autodérision et son humour décalé, cette suite tente de mettre en scène un récit plus complet. On y fait par exemple la connaissance de Cable, un personnage autour duquel Deadpool 2 prend tout son sens. Incarné par Josh Brolin (qui campe Thanos titan fou dans Avengers: Infinity War), Nathan Summers alias Cable est un mutant cybernétique venu du futur dans le but de protéger sa famille, et à priori sauver la planète terre d’une apocalypse qui sera, selon lui, provoquée par Russel, un jeune mutant qui maîtrise le feu. Ce dernier bénéficie cependant de la protection de Deadpool qui s’oppose donc initialement à Cable pendant une bonne partie du film. Les deux adversaires feront finalement équipe pour éviter une apocalypse.

Un film basé sur l’humour

Le moins qu’on puisse dire est que Deadpool 2 n’est pas “waoh”. Certes, le scénario tient la route, mais il manque l’effet de surprise qui nous avait un peu tous scotchés dans le premier opus. Néanmoins, entre le nouveau rapport du super-héro vis-à-vis des XMen et ses répliques uniques en leur genre, le deuxième volet de ce comics marvel garde son charme de film d’humour. Alors qu’il y a de plus en plus de productions du type qui s’essayent sans grande réussite, à cette forme humoristique, Deadpool 2 reste assez clairement au-dessus du lot.

Des personnages bien représentés

Avec Deadpool 2, l’acteur Ryan Reynolds confirme qu’il est l’homme idéal pour incarner ce rôle de « soldat » mercenaire immortel. Quant à Josh Brolin, il s’en sort également assez bien même s’il faut avouer qu’il ne fait pas le poids face à Thanos. De plus, il fait partie des acteurs qui ont été survendus lors de la promotion du film, au même titre que Domino qui n’a pas eu beaucoup le temps d’exister. Il aurait été bien que le scénario nous en apprenne davantage sur l’histoire de ce mutant un peu entre deux eaux. Pour ce qui est des seconds rôles, on retiendra les performances de Julian Dennison (découvert au cinéma dans Hunt for the Wilderpeople) et Zazie Beetz jouant le rôle de Domino, la mutante chanceuse.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Tags:
,