Zoom sur le Japan Expo : un festival à ne pas manquer

03 juillet 2018
/
admin
Catégories :
  • Evénements,
  • Manga,
japan expo 2018

Le festival Japan Expo 2018, qui se déroulera du 5 au 8 juillet, permettra de visiter 135.000 m² d’exposition sur la culture japonaise. Tenu dans le parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, l’événement réunira plus de 82 espaces d’animations abordant des thématiques très diverses comme les mangas, la cuisine, la musique, les jeux vidéo ou encore les arts martiaux.

Une programmation exceptionnelle pour les amateurs de manga

Les visiteurs, qui auront l’opportunité de rencontrer les représentants de toutes les maisons d’éditions de manga actuelles, pourront aussi échanger avec certains de leurs auteurs. Citons ainsi le célèbre Osamu Tezuka, à l’origine de l’anime Space Adventure Cobra. Signalons par ailleurs l’exposition consacrée à Buichi Terasawa, qui présentera aux spectateurs plus de 150 m² d’illustrations et de dioramas portant sur l’œuvre du dessinateur. On remarquera également la participation active de l’auteure Yoshitoki Oima, puisque cette dernière enchaînera le 8 juillet une conférence, un live drawing puis une masterclass.

Les mangakas français à l’honneur

Outre la surprenante présence du chanteur Maître Gim’s en tant que mangaka (pour un livre intitulé Devil’s Relics), Japan Expo 2018 réservera une place particulière aux auteurs français. On retrouvera notamment le toulousain Tony Valente devenu célèbre pour sa série Radiant, qui a fait de lui le premier auteur de mangas français publié au Japon. Parmi nos auteurs hexagonaux, il convient de relever la présence d’Aienke et Enaibi (Horion), Christophe Cointault (Tinta Run) ou Izu et Kalon (Versus Fighting Story).

S’initier à la musique nippone

La musique, qui n’échappe pas aux « musts » de la culture japonaise, fera partie intégrante de l’événement. Un spectacle dédié à la découverte de deux instruments traditionnels japonais, le wadaiko (tambour japonais) et le shamisen (lutte à long manche), sera interprété le 5 juillet par Kenji Furutate et Keisho Ohno. Pour les amateurs de styles plus modernes, il sera possible d’assister, entre autres, aux concerts du groupe pop Mesemoa ou encore de l’excentrique chanteur Pikotaro.

Quelques originalités à ne pas manquer

La variété de Japan Expo contribue à sa renommée de « plus grand festival européen » dédié au Japon. Par exemple, les passionnés d’escape game seront servis par l’organisation d’un jeu d’évasion grandeur nature autour du manga Moriarty sorti en 2016. Dans un tout autre registre, des ateliers de cuisine seront tenus pour enseigner l’élaboration des sushis ou du saké, ou tout simplement en déguster.

Informations pratiques

L’entrée est gratuite pour les moins de 8 ans et pour les accompagnateurs de personnes handicapées (un seul accompagnateur par personne) sur présentation d’une carte d’invalidité. Notons aussi qu’une file d’attente spéciale sera mise en place dans le Hall 7 pour les personnes prioritaires (personnes à mobilité réduite, personnes avec enfants en bas âge, femmes enceintes etc.).

Enfin, l’accès à l’exposition se réalise en RER B par la station « Parc des Expositions », en TGV par la gare de l’aéroport Charles de Gaulle ou en voiture par l’A1 ou l’A3, puis l’A104, sortie 2 « Parc des Expositions – Accès Visiteurs ».

facebooktwittergoogle_pluspinterest