Archives mensuelles : juin 2017

Zoom sur Harry Potter

Zoom sur le personnage d’Harry Potter

Harry Potter est le nom du principal héros de la série littéraire écrite par l’auteure J.K Rowling. Au grand écran, Harry Potter a été interprété par l’acteur Daniel Radcliffe. Sur les planches, c’est Jamie Parker qui interprète le rôle d’Harry Potter. Mais qui est vraiment Harry Potter ? Découvrez-le dans cet article biographique.

L’enfance d’Harry Potter

Dans la série originale, Harry James Potter nait le 31 juillet 1980. À l’âge de 15 mois, Harry Potter manque de mourir lorsque le mage noir, Lord Voldemort lui jette le sortilège de l’Avada Kedavra. Pour la petite histoire, Harry Potter est la seule personne à avoir survécu à ce sortilège. Notre héros garde de cette mésaventure une cicatrice en forme d’éclair sur le front. Le sort du mage s’est retourné contre lui, le réduisant alors à un être sans enveloppe charnelle. Même Voldemort était réduit à l’état de spectre ambulant, il avait conservé tous ses pouvoirs. En réalité, Harry Potter doit la vie à sa mère,  Lily Potter qui s’est sacrifiée par amour pour son fils. Lily Potter lui avait offert une protection qui demeurait active jusqu’à la majorité de Harry, mais à la condition que quelqu’un du même sang que lui l’accueille.

Harry est déposé par Dumbledore le grand magicien auprès de Pétunia et Vernon Dursley, l’oncle et  la tante moldus encore vivants d’Harry Potter. Dumbledore a pris soin d’expliquer ce qui s’est passé dans une lettre, mais Pétunia et Vernon Dursley ont jugé bon de garder le secret sur les circonstances de la mort des parents d’Harry. Ils ont estimé qu’Harry ne devait jamais savoir qu’il était un sorcier et aussi un descendant de puissants sorciers.

Même si les Dursley obéirent à Dumbledore, ils menèrent la vie dure au petit Harry. Ce dernier était réduit à l’état de servant dans la famille des Dursley. Il s’occupait de toutes les tâches ingrates des Dursley ainsi que de la cuisine. Le cousin Dursley faisait d’Harry Potter son souffre-douleur.

Jusqu’à ses dix ans, Harry Potter dut dormir dans un placard sous l’escalier et devait se contenter des vêtements que son cousin ne portait plus. Quelque temps avant son onzième anniversaire, Harry reçut une lettre de Poudlard, lui disant de venir s’y présenter pour la rentrée des classes. Son oncle Vernon confisqua la lettre avant qu’Harry ne puisse la lire. N’ayant reçu aucune réponse venant d’Harry et des Dursley, le nombre des missives s’est accentué, mais en vain. Face à la situation, Dumbledore décida d’envoyer Hagrid, le géant et gardien de Poudlard pour voir ce qui en était. Il délivra Harry de l’emprise des Dursley le jour de son anniversaire.

Harry Potter, jeune sorcier

Avec Hagrid, Harry acheta ses fournitures scolaires au chemin de la traverse. C’est là qu’il acquit sa baguette magique en bois de houx qui contient une plume de phénix. C’est à peu près au même moment qu’il fait la connaissance de celui qui allait devenir son rival : Drago Malefoy.

Dans la série originale, Harry Potter est décrit comme un enfant chétif et fragile, sans doute en raison de sa malnutrition chez sa famille. À 15 ans, il était pâle, maladif et d’apparence négligée.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Thor Ragnarok

Que sait-on de Thor Ragnarok ?

Thor Ragnarok est donc un blockbuster réalisé par Taika Waititi dont la sortie est prévue pour septembre 2017. Ce film produit par les studios Marvel et distribué par Walt Disney est basé sur le personnage emblématique créé par Stan Lee : Thor. Il fait indirectement suite à Thor et Thor : le monde des ténèbres qui sont respectivement sortis en 2011 et 2013. La réalisation de ce film a été annoncée en 2014 rappelons-le,  et son tournage n’a commencé qu’en 2016. Les principales scènes du film ont été tournées en Australie, dans les studios de Village Roadshow.

Le pitch du film

L’histoire se déroule juste après les événements d’Avengers : l’ère d’Ultron. Emprisonné à l’autre bout de la galaxie sans son marteau, Thor décide de se lancer dans une course contre la montre dans le but de revenir à Asgard pour empêcher le Ragnarok. Dans la croyance nordique, le Ragnarok désigne la fin du monde et toutes les civilisations. Dans le rôle de la méchante, on retrouver la terrible Hela. Mais avant de pouvoir se rendre chez lui, Thor devra d’abord vaincre un ancien allié, en la personne (ou presque) du géant vert : Hulk.

Si vous avez l’habitude de voir Thor dans son armure étincelante et sa longue chevelure blonde, ce ne sera plus le cas dans Ragnarok. Notre héros connaît une énorme transformation pour les besoins de l’histoire bien sûr. Prochainement, vous le verrez dans une armure de cuir, les cheveux très courts et nettement moins athlétique (enfin, tout dépend des points de vue). Thor a partiellement été relooké, mais rassurez-vous les fans, il est toujours aussi beau comme un apollon.

En quoi est dû ce déclin ?

Loki le dieu de la discorde et frère de Thor est toujours à l’origine des embrouilles. Alors qu’il se fait passer pour Odin, le roi d’Asgard, la déesse de la mort Hela apparaît et réussit à séparer Thor de Mjöllnir son marteau. Elle l’envoie alors sur Sakaar, planète lointaine où il fait la rencontre de Valkyrie. Cette dernière, le conduira alors auprès du grand maître, l’un des membres des doyens de l’Univers et aussi le fondateur du sinistre escadron. Thor se retrouvera alors à combattre comme gladiateur. C’est durant l’un de ses combats qu’il fera la rencontre de Hulk. Les deux guerriers sont forcés de se livrer bataille. Vont-ils s’allier ou s’entretuer ? Seul le film nous le révèlera.

Ragnarok annonce-t-il la mort de Thor ?

Dans la mythologie scandinave, le Ragnarok est une grande bataille au cours de laquelle Odin, Thor et Loki trouvent la mort. Le film suivra-t-il cette logique ? Rien n’est encore moins sûr. De ce que l’on sait, c’est que Hulk, qui est une nouvelle fois interprété par Mark Ruffalo est plus intelligent. Dans sa forme verte, le monstre serait capable de parler. Quelques rumeurs circulent sur le  fait que le Docteur Strange sera également de la partie. La présence du Docteur Strange et de Thor à la fin du film est considérée par beaucoup comme un indice à ne pas minorer.

Retrouvez toutes les figurines Thor Ragnarok sur notre site !

 

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Lara Croft de Tomb Raider

Zoom sur le personnage de Lara Croft

Nul ne connaît exactement la date d’anniversaire de Lara Croft, mais sa biographie officieuse mentionne qu’elle serait née le 14 février 1967. Officiellement, notre héroïne naît à l’hôpital Parkside de Surrey, de sa mère Lady Amélia Croft et de son père, l’illustre archéologue Lord Richard Croft et qui n’est autre que le dernier comte d’Abbingdon (un vaste domaine situé dans le comté de Surrey).

Une aventurière née

Entre trois et six ans, Lara était inscrite à l’école des filles d’Abbingdon où elle s’était illustrée par sa précocité. À neuf ans, Lara fut victime d’un crash d’avion. Alors qu’elle n’était pas encore une adolescente, elle faisait déjà preuve d’une volonté immuable. Toute seule, elle réussit à survivre pendant dix jours dans les montagnes himalayennes avant de rejoindre Katmandou. La légende raconta qu’une fois sur place, Lara téléphona à son père et lui demanda poliment de venir la chercher.

Au cours des six années qui suivirent cet accident, Lara ne quitta son père que rarement. Elle l’accompagna dans ses fouilles archéologiques dans les 4 coins du monde. Durant cette période, Lara a été suivie par une armée de percepteurs, mais il apparaît clair que son père était son principal mentor.

Alors que Lara était âgée de 15 ans, elle apprend que son père est porté disparu au Cambodge. Les recherches pour retrouver son corps ont été vaines. Puisque son père n’a pas officiellement été déclaré mort, Lara n’a pas hérité du titre des Croft et se retrouve engagée dans une querelle contre son oncle, le Lord Errol Croft, pour savoir qui d’entre eux allait prendre le contrôle du domaine d’Abbingdon. Lara obtint gain de cause, ce semblant de victoire l’a maintenue éloignée du reste de sa famille.

Une carrière professionnelle prématurée

En quelques années seulement, Lara Croft a éclipsé la carrière de son père. La communauté d’archéologues lui a attribué la découverte d’une quinzaine de sites de portée internationale. Lara fut largement critiqué pour ses méthodes qui étaient peu orthodoxes. En effet, la jeune femme faisait preuve d’un laxisme notoire vis-à-vis de la déontologie des archéologues. Des rumeurs laissaient entendre que Lara n’était qu’une vulgaire pilleuse de sites. Ses détracteurs déploraient le fait qu’elle n’informait ses collègues de l’existence d’un site qu’après l’avoir dépouillé de toutes ses richesses. Bien sûr, ces médisances n’ont jamais été prouvées.

Qui était réellement Lara Croft ?

Personne ne le sait puisque Lara surprotégeait sa vie privée. La jeune femme n’a jamais donné une interview ni émis un avis personnel sur les rumeurs qui coururent à son égard. Pour tous les aspects relatifs à sa vie privée, Lara s’en remettait aux avocats de la famille Croft : Moore et Hardgraves.

Quelques anecdotes au sujet de Lara Croft

Au départ, Lara Croft devait s’appeler Lara Cruz, mais l’éditeur du jeu vidéo cru bon de lui offrir un nom qui symbolise la haute aristocratie anglaise. Par ailleurs, Lara Croft n’a jamais été veuve. Cette croyance est due à une mauvaise traduction de son histoire par les éditeurs du jeu. À proprement parler, Lara Croft était mariée à la fortune.

Retrouvez toutes les figurines Lara Croft sur notre site !

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Dragon Ball Z, bientôt un jeu réalité virtuelle

Dragon Ball Z : Un casque et un jeu en réalité virtuelle bientôt commercialisés

Dragon Ball Z est l’une des rares séries animées qui ne passera jamais de mode, tellement elle est phénoménale. En effet, ce dessin animé a émerveillé des générations de fans à travers le monde, et aujourd’hui encore, il continue à déchaîner l’euphorie. Si vous êtes un vrai fan de Dragon Ball Z, à un moment donné de votre vie, vous aurez surement mimé la gestuelle du kamehameha ou du final flash. Réjouissez-vous, car bientôt Bandai Namco va sortir un jeu en réalité virtuelle qui vous permettra d’envoyer de véritables boules d’énergie sur votre adversaire.

Le jeu le plus attendu développé par Bandai Namco depuis 10 ans

Ce jeu qui est tellement attendu par les fans est baptisé BotsNew Characters VR Dragon Ball Z, et il a récemment présenté par les firmes MegaHouse et Bandai Namco. Ce nom n’a pas été choisi au hasard. Derrière cette longue appellation, se trouve un ensemble de casque de réalité virtuelle, de capteurs et d’application spécialement dédié à l’univers Dragon Ball Z.

Le casque qui est appelé Capsule Corporation VR Simulator est conçu pour accueillir un smartphone iOS ou Androïd dans lequel est installée l’application BotsNew Characters VR Dragon Ball Z. Cette application met à la disposition des fans toute une gamme d’activités en réalité virtuelle ainsi qu’en réalité augmentée. Grâce à cette technologie, l’utilisateur est en mesure d’envoyer des kamehameha, d’évaluer la puissance des personnes qui se situent dans les alentours, de voler à la façon des super héros, et d’explorer les différents environnements qui ont fait la renommée de la série. Il s’agit là d’un échantillon de ce que peut faire le casque. De ce que l’on sait, le casque offrira une expérience unique en son genre.

Pour pouvoir envoyer des boules d’énergie, le joueur doit  enfiler les capteurs sur ses deux mains. Ces capteurs seront fournis avec le casque. Le BotsNew Characters VR Dragon Ball Z sera disponible au Japon à partir du mois de juin et le kit sera vendu à 12.960 yens soit approximativement 112 euros.  Aucune date de sortie en Europe n’a encore été annoncée.

La réalité augmentée VS la réalité virtuelle

La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont deux technologies différentes.

La réalité augmentée consiste à enrichir visuellement la réalité des informations ou des images générées au moyen d’un accessoire dédié (l’exemple le plus flagrant est Google Glass). Dans la culture populaire des années 80, 90 et 2000, on retrouve fréquemment cet accessoire notamment dans les films populaires comme Minority Report, des épisodes de Dragon Ball Z où le prince Vegeta débarque sur terre.

La réalité virtuelle, quant à elle est une technologie qui vise à plonger l’utilisateur dans un monde alternatif. Une fois connecté, l’utilisateur est en mesure de se déplacer et d’interagir avec le jeu. Réjouissez-vous, car le casque BotsNew Characters VR Dragon Ball Z est une combinaison des deux.

En attendant la sortie du jeu, découvrez les dernières figurines Dragon Ball Z sur notre site !

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Transformers The Last Knight

Transformers the Last Knight: un film qui redéfinit la notion de héros

Transformers the Last Knight est un blockbuster de science-fiction réalisé par Michael Bay dont la sortie officielle est programmée pour le 28 juin 2017 prochain. Il s’agit donc du 5e volet de la saga Transformers. Le spécialiste des effets spéciaux, Michael Bay se retrouve une fois de plus à la direction du film qui d’ailleurs a été écrit par Art Marcum et Matt Holloway (Iron Man) et Ken Nolan (Black Hawk Down).

Le pitch du film

Optimus Prime n’est plus et une guerre éclate entre les Transformers et les humains. L’unique solution pour mettre un terme au conflit et sauver l’humanité réside dans les secrets enfouis du passé ainsi que dans l’histoire qui retrace l’arrivée des premiers Transformers sur terre. Le destin du monde repose alors sur les épaules d’une équipe qui est plus inattendue qu’improbable : Cade Yeager, Bourdon, une professeure d’Oxford et l’unique Transformers qui apparaît dans les 5 films : Bumblebee.  La notion de l’héroïsme est redéfinie dans le film, puisque les victimes deviennent des héros, et les héros deviennent des méchants. Un seul monde survivra : nul ne sait si ce sera celui des Transformers ou celui des humains.

Le casting

Le casting du film affiche du lourd, puisqu’on retrouve Mark Wahlberg dans le rôle de Cade Yeager, le père célibataire et inventeur médiocre qui a aidé les Autobots dans Age of Extinction, Josh Duhamel dans le rôle de William Lennox, Tyrese Gibson dans le rôle de Robert Epps, John Turturro dans le rôle de Seymour Simmons et Stanley Tucci dans le rôle de Joshua Joyce.  Il tient de rappeler que Josh Duhamel et Tyrese Gibson étaient absents lors du quatrième volet. Ce retour devrait plaire aux puristes.

La distribution du film est complétée par Isabela Moner dans le rôle d’Izabella, Laura Haddock dans le rôle de Viviane Wembly, Anthony Hopkins dans le rôle de Sir Edmund Burton, Santiago Cabrera dans le rôle de l’agent Santos, Liam Garrigan dans le rôle du roi Arthur et Jerrod Carmichael dans le rôle de Jimmy (un employé de Cade).

Dans le camp des Autobots, on retrouve Bumblebee cette fois-ci en Chevrolet Camaro 2016, Drift un ancien Decepticon qui se transforme en Mercedes AMG GT R rouge et noir 2017, Hound, un commando et médecin de terrain qui se transforme en une ambulance tactique militaire, Grimlock qui se transforme en un dinosaure mécanique, Hot Rod qui se transforme en Lamborghini Centenario LP770-4, Cogman qui est le majordome de sir Edmund Burton, Canopy qui se camoufle dans un débris de blindage et Sqweeks qui se transforme en Vespa.

Pour ce qui sont des decepticons, les fans auront le déplaisir de revoir Megatron qui a survécu à Optimus Prime, Barricade qui se transforme en Ford Mustang 2016, Onschaught un tacticien qui se transforme en camion de remorquage vert Western Star 4900 SF, Hooligan qui se transforme en une piteuse Volkswagen Type 2 et Mohawk qui se transforme en Motocyclette confédérée.

En attendant la sortie du film, retrouvez toutes les figurines Transformers sur notre site !

facebooktwittergoogle_pluspinterest