Archives mensuelles : décembre 2019

the witcher acteurs

The Witcher : la série originale Netflix

Plongez dans l’univers sombre de The Witcher, le Sorceleur en français ! Découvrez Henry Cavill comme vous ne l’avez jamais vu dans le rôle principal de la série. Ce n’est plus Superman, le héros mais plutôt le chasseur de monstre qui se prénomme Géralt. L’article se tourne essentiellement sur le tournage, il n’y a pas de spoils.

Tournage bouclée depuis avril 2019

C’est la série événement que tout le monde attendait : « The Witcher » pour son histoire à l’époque médiévale et ses effets spéciaux proches du réel. C’est la société canadienne Torpedo Pictures qui a produit les effets spéciaux pour la série. Les fans étaient impatients de découvrir la série depuis la mise en production en automne 2018. Le tournage a eu lieu en Hongrie.

Les débuts de la saga

Adaptée des livres de l’auteur Andrzej Sapkowski, la saga du Sorceleur est composée de nouvelles et de romans. Ils ont été publiés entre 1990 et 2018. On découvre un univers à la fois fantasy, mythologique slave et également une histoire polonaise. En France, les livres sont apparus dans le désordre. Après les livres, ce fut les jeux vidéo qui prirent place dans l’univers de Géralt de Riv. Déjà 3 jeux sont sortis : 2007, 2011 et 2015. La série se base sur les livres et non sur les jeux vidéo.  A peine la saison 1 terminée que la deuxième est en route pour début 2021, et peut-être même une troisième.

Un petit récapitulatif des livres vous permettra de vous y retrouver si vous voulez aussi lire les romans.

 

Les romans Titre
Tome 1 Le Dernier Vœu
Tome 2 L’Épée de la providence
Tome 3 Le Sang des elfes
Tome 4 Le Temps du mépris
Tome 5 Le Baptême du feu
Tome 6 La Tour de l’Hirondelle
Tome 7 La Dame du lac
Roman indépendant La Saison des orages

 

Les personnages de la série

Géralt de Riv est le personnage central de l’histoire, c’est le Sorceleur. Il est interprété par Henry Cavill. C’est un chasseur solidaire de monstres qui a été entrainé depuis qu’il est petit et a subi d’énormes changements comme sa peau et ses cheveux.  Tous ceux qui l’entourent le considèrent comme un montre sans cœur. Malgré son aspect froid et dur aux premiers abords, il sait se montrer doux et s’occupe de la princesse Ciri comme sa propre fille.

geralt

 

La Princesse Ciri, interprétée par Freya Allan, est la jeune protégée de Géralt. Elle est débrouillarde et sait ce qu’elle veut. Ce n’est pas la princesse apeurée que le héros doit sauver, elle sait se défendre et n’est pas tomber dans les stéréotypes.

ciri

La magicienne Yennefer est amoureuse de Géralt et est devenue la mère adoptive de Ciri. Elle est interprétée par Anya Chalotra. Elle est membre du Conseil des Magiciens. Elle a ¼ de sang d’Elfe. Conseillère du roi Demavend d’Aedirn et ancienne amie de Triss Merigold, Yennefer a cherché un moyen de donner la vie sans succès du fait qu’elle soit magicienne.

yennefer

Ce sont les 3 protagonistes que vous verrez très souvent dans la série The Witcher sur Netflix exclusivement. On vous laisse regarder la série tranquillement.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Star Wars 9

Star Wars 9

La saga Star Wars a toujours autant de succès depuis la première trilogie sortie en 1977. On aime suivre les aventures de Leia et Luke Skywalker. On découvre également de nouveaux personnages qui ont de l’importance pendant toute la saga. Dans la deuxième trilogie Star Wars (1999 à 2005), on revient aux origines de la guerre des étoiles pour comprendre comment en est-on arrivé à la « naissance » de Dark Vador. Et enfin, la dernière trilogie sortie en 2015 et s’achevant cette année, nous conte l’histoire du successeur de Dark Vador, qui n’est autre que son petit-fils : Kylo Ren. Nous ne révélerons pas la fin du film. Pas de spoilers dans cet article.

La généalogie pour mieux comprendre

Un petit récapitulatif ne fait pas de mal.

Dark Vador, alias Anakin Skywalker, est le fils de Shmi Skywalker, une esclave de la planète Tatooine torturée à mort par des hommes des sables, ce qui provoque un traumatisme profond chez Anakin. D’où le fait qu’il commence à incarner le mal.

 

Dark Vador

Ensuite, nous avons Padmé Admidala, sénatrice de Naboo et femme d’Anakin avant qu’il ne tombe complètement du côté obscur de la Force. Elle donne naissance à Leia et Luke juste avant de mourir. Elle a perdu le goût de la vie à cause de la transformation d’Anakin. Elle se sauve avant la fin de la Guerre des Clones pour empêcher Anakin d’utiliser les pouvoir des Sith pour la sauver de la mort.

Bien évidemment, nous avons Leia Skywalker, fille de Padmé et Anakin. Elle est adoptée par Bail et Breha Organa, respectivement Sénateur et Reine d’Alderaan. Leia devient princesse par l’adoption.

Leia

 

Luke Skywalker, fille de Padmé et Anakin, est adopté par son oncle Owen et sa tante Beru sur Tatooine, planète d’origine d’Anakin.

Luke Skywalker

Nous avons également Obi-Wan Kenobi, de son vrai prénom Ben, est un Jedi qui a été l’instructeur d’Anakin. Il aide également Luke à devenir un puissant Jedi du bon côté de la Force. Il est tué par Dark Vador.

Obi-Wan

 

Han Solo et son fidèle Wookiee, Chewbacca, sont des contrebandiers et pilotes. Han tombe amoureux de la princesse Leia en combattant aux côtés de Luke. Kylo Ren, de son vrai nom Ben Solo, est né de leur union.

Han Solo

 

Kylo Ren est le fils de Leia et Han Solo et petit-fils d’Anakin et Padmé. Il devient Suprême leader du Premier Ordre, successeur de Dark Vador (son grand père). Il fait partie du côté obscur de la Force.

Kylo Ren

 

 

Rey est l’héroïne de la dernière Trilogie. Elle se retrouve, malgré elle, avec la carte permettant de retrouver Luke, dans le robot BB-8.

Rey BB-8

 

 

 

N’oublions pas notre petit Yoda, emblème de Star Wars. Il a la particularité de parler à l’envers. Il ne voulait pas qu’Anakin entre dans l’ordre Jedi et s’exile donc sur la planète Dagobah avant d’entrainer Luke, prenant le relais après la mort d’Obi-Wan.

R2-D2 et C-3PO sont des robots accompagnant Anakin puis Luke dans leurs combats. On les retrouve dans toute la saga.

R2-D2

Le dernier épisode de la dernière trilogie

L’épisode 9 marque la fin de la saga. On a suivi l’histoire de Rey à la recherche de la vérité.  C’est l’épisode tant attendue par les fans de Star Wars. Sorti le 18 décembre 2019, l’épisode 9 est la suite directe du précédent épisode. L’épisode 8 est celui qui dure le plus longtemps de la saga : 2h32, 10 minutes de plus que l’épisode 9. Autant dire qu’il va encore se passer beaucoup de choses. Le budget total investi dans le dernier épisode est de 306 millions de dollars contre 11 millions de dollars pour le premier épisode de la saga.

L’Ascension de Skywaker a généré 373,5 millions de dollars depuis sa sortie dans les salles de cinéma. Un démarrage plutôt faible par rapport aux deux épisodes précédents.

L’épisode 9 marque-t-il vraiment la fin de Star Wars ? Après Rogue One et Solo : A Star Wars Story, la série The Mandolorian est sortie depuis le 12 novembre. L’univers de Star Wars ne s’arrête pas complétement. Les sociétés Disney et Lucasfilm ont plusieurs projets en cours d’élaboration. En 2020, on replonge dans le série animée « Star Wars : The Clone Wars » pour une saison 7, arrêtée depuis 2013. La série se situe entre l’épisode 2 (La Guerre des Clones) et l’épisode 3 (La Revanche des Sith). Une trilogie est peut-être en cours de discussion, qui ne concernerait pas la dernière trilogie ni la famille Skywalker. Ensuite, une série sur le personnage emblématique Obi-Wan Kenobi verra le jour en 2021. Puis une autre série qui serait le préquel de Rogue One. Et une potentielle série sur Kylo Ren (à confirmer). La saga Star Wars n’a pas encore dit son dernier mot. A suivre pour les dates de sortie officielle ? Cela nous laisse du grain à moudre jusqu’en 2022 pour le moment.

Toutes les questions que l’on s’est posé auront peut-être de réponses dans l’épisode final. Rey va-t-elle mener son combat contre les Forces du mal ? La Résistance va-t-elle renaître ? Qui va rester en vie ? N’attendez plus et foncez dans votre salle de cinéma pour regarder le dernier épisode de Star Wars. On vous conseille de regarder les épisodes 7 et 8 avant de regarder l’épisode 9 pour vous remettre dans le bain. Vous aurez les idées plus claires et comprendrez encore mieux.

facebooktwittergoogle_pluspinterest
Persona 5

Persona 5 Royal : le retour du roi

Certains l’ont rêvé, d’autres n’ont même pas espéré que cela arrive un jour tandis qu’une tranche de joueurs vous diront « j’en étais sûr, c’était obligé ! ». L’un des meilleurs jeux de 2017 (sauf pour le Japon qui a eu la primeur en 2016) revient en 2020 pour notre plus grand plaisir, dans plusieurs langues dont le français ! Persona 5 Royal débarque sur PS4 le 31 mars prochain.

 

 

GOTY et succès critique enfin dans la langue de Molière

 

Véritable sensation, succès absolu sur Playstation 4, Persona 5 avait illuminé de nombreux joueurs en proposant un jrpg d’une rare qualité, à la fois écriture et gameplay. Mais il avait un défaut pour beaucoup de joueurs : sa non localisation. En effet, Persona 5 n’était disponible qu’en japonais et en anglais (voix et textes). La barrière de la langue a mis de nombreux curieux de côté. Les plus taquins vous diront que vous n’aviez qu’à mieux suivre vos cours d’anglais à l’école. Ce n’est pas faux… MAIS Persona 5 est assez bavard et pas avare en informations à lire. Il y a même une partie du jeu vous proposant de suivre des cours avec examens à la clé. Donc on peut tout de même dire que l’arrivée du français sera grandement appréciée pour le confort de tous. Il s’agit bien évidemment d’une traduction des textes et sous-titres, et non d’une VF pour les voix du jeu.

Mais au final Persona 5, qu’est-ce que c’est ? Vous incarnez les « Phantom Thieves » avec Joker en gentleman cambrioleur et leader qui sera votre protagoniste principal. Vous allez suivre cette joyeuse bande dans leur soif de justice. Leur credo ? Combattre les déviances et les péchés de la société : corruption, racisme, harcèlement. Comment y parvenir ? En allant voler son trésor le plus précieux (symbole ultime de leur déviance) afin de le purger de sa « noirceur » et expier sa faute. Ce trésor est dissimulé dans le palais mental de la victime, accessible par un procédé découvert par les « Phantom Thieves » que nous vous laisserons apprécier. Chaque palais équivaut en fait à un donjon avec son univers bien à lui.

D’ailleurs, en parlant d’univers, Persona 5 est artistiquement à tomber par terre. Vous recherchez un jeu avec une patte graphique bien particulière et une richesse visuelle (même dans les menus !), alors il est fait pour vous. A tel point que la technique un peu plus limitée est vite oubliée. Sans oublier les séquences animées, car oui le jeu vous propose des passages en animation qui renforce l’immersion et la cohésion entre la galerie de personnages.

 

 

Un jeu de rôle, des combats, des personas en veux-tu en voilà !

 

Le studio Atlus vous propose le meilleur du jrpg : à la fois complexe et accessible. Vous combattez en équipe de quatre joueurs en tour par tour face à vos ennemis. À vous de monter votre équipe comme bon vous semble parmi toute la galerie de personnages jouables (jusqu’à 10 !). Chacun ayant ses spécificités, il faut avoir en tête que le système de combat fonctionne avec cette logique de forces/faiblesses : feu, glace, électricité, vent, physique, armes à feu, psy, nucléaire, etc. Certains types d’attaques vont être plus efficaces sur un bestiaire bien précis (exemple : feu contre glace). Donc à vous d’apprendre vos forces et faiblesses pour terrasser l’ennemi le plus rapidement possible. Ne respectez pas cette dynamique et vous allez très vite retourner à votre dernier point de sauvegarde.

Vos combattants seront donc des personas : de véritables entités à l’apparence et au style de combat bien à lui. Un peu à la manière de Pokémon finalement ! Vous pouvez donc les capturer pour les rallier à votre cause et grossir vos rangs. Une mécanique de fusion de personas a été mise en place afin d’en créer de nouveaux, parfois très puissants !

Chose assez originale, vous pouvez parfois en plein combat négocier avec l’ennemi une somme d’argent, des objets. La capture de persona se fait en discutant avec eux et trouver leur faille pour les convaincre de venir vous rejoindre (la traduction FR est ici une nouvelle fois bienvenue).

 

persona 5 royal

 

 

Faire l’école buissonnière

 

Nos justiciers ne doivent pas oublier que dans la réalité (et donc en dehors des palais mentaux), ils ont une vie d’écoliers à bien mener ou un travail à honorer. Joker, de son vrai nom Akira Kurusu, doit donc suivre son parcours scolaire assidument (ou pas !) afin de bien mener ses examens de fin d’année. Vous avez ainsi la possibilité de suivre vos cours, participer en classe et passer vos partiels.

Différentes compétences sont à améliorer en faisant différentes activités, en parlant aux bonnes personnes et en favorisant les liens sociaux avec vos partenaires de combat (mais dans la vrai vie).

Lire un livre, aller au sona, faire une partie de jeu vidéo, regarder un film au cinéma, inviter vos amis au parc d’attraction, faire du sport, etc. Toutes vos actions au quotidien vont générer des améliorations qui pourront vous faciliter certaines interactions en tant que Phantom Thieves.

C’est aussi l’occasion d’en savoir plus sur le Japon moderne, les bons et les mauvais côté de la société actuelle, se familiariser avec vos comparses, en apprendre plus sur vous et votre histoire. Car il ne faut pas oublier qu’au-delà des palais mentaux, il y a la vraie vie. Et notre héros va faire face à de nombreuses péripéties liées à son activité de leader des « Phantom Thieves ».

 

 

Rendez-vous donc le 31 mars 2020 ! Plusieurs éditions sont prévues et déjà disponibles en pré-commande, chacune incluant d’office les DLC du jeu sorti en 2017. La « Launch Edition » à 59,99€ comprenant le jeu dans un boîtier steelbook et un thème PS4. La «Phantom Thieves Edition » à 89,99€ rajoute un masque Joker, un artbook, l’OST en CD. Pour les férus de version digitale, la « Digital Deluxe Edition » à 69,99€ inclus quant à elle un pack de costumes pour le personnage Kasumi. Enfin la « Digital Ultimate Edition » à 99,99€ ajoute différents bundles supplémentaires et des combats spéciaux contre des personnages d’anciens volets Persona.

Pour les fans de la franchise, n’hésitez pas à jeter un œil à nos articles Persona 5 en boutique. Au programme : figurines Joker, Skull, Makoto, etc.

Crédit photo : Source Bagogames sur Flickr

facebooktwittergoogle_pluspinterest
mangas

Les différents types de mangas

Des mangas ? Il y en de tous genres et pour tous les âges. Nous vous présentons dans un premier temps les grandes catégories puis les sous-genres. Nous vous avons ensuite sélectionné quelques mangas à découvrir de toute urgence !

 

Les mangas « Komodo »

On appelle « Kodomo » les mangas destinés aux enfants de 6 à 11 ans. Ce sont des aventures divertissantes avec des personnages enfantins. Le plus connu est Pokémon qui a bercé l’enfance des années 1990-2000. On trouve également Beyblade et Doraemon.

 

Les mangas Shônen

C’est le type de manga le plus connu. Le nom signifie « sang chaud » : l’histoire commence par un jeune héros seul et volontaire qui se lance dans des combats pour répandre le bien. La violence est au cœur des combats, le plus fort l’emporte. Les plus connus sont One Piece, Dragon Ball Z, Naruto Shippuden, Bleach, Death Note.

 

Les mangas de type Shôjo

Destinés principalement au public féminin, ces mangas développent des histoires d’amour dans le milieu scolaire. Il n’y a pas de combat dans les mangas de type shôjo.

 

Les mangas de type Seinen

C’est un type de mangas où plusieurs genres et thèmes sont abordés. On y retrouve les thrillers, les aventures ou encore le romantisme. C’est tourné vers le réalisme, tout ce qui est magie est retiré. On peut citer l’Attaque des Titans et Elfen Lied. Davantage d’hommes que de femmes pour lire ce type de mangas.

 

Les mangas de type Seijin

C’est la catégorie qui s’adresse aux adultes de plus de 18 ans et souvent lu par des hommes. Les sujets sont complexes et relèvent de la gravité de situations diverses.

 

Un récapitulatif rapide sous forme de tableaux pour vous aider dans les genres :

Par démographie Tranche d’âge Masculin/féminin Exemples
Komodo 6-11 ans Les 2 Pokémon, Beyblade
Shônen 8-18 ans Masculin One Piece, Dragon Ball Z, Death Note
Shôjo 8-18 ans Féminin Kare First Love, Chocola et Vanilla
Seinen 15-30 + ans Masculin Gunnm, Made in Abyss
Josei 15-30 ans et + Féminin Princess Jellyfish, Whispering
Seijin 18 ans et + Masculin Kannazuki no Miko

 

Par genres Public Thèmes
Gekiga Adultes Dramatique, sensibilité
Harem Adulte Séduction, fantasmes homme et femme
Hentai Adulte Érotique
Isakai Adulte Fiction, autre monde
Mahō shōjo Enfant/adulte Aventures, héroïnes, pouvoirs magiques
Mecha Adulte Robot, science-fiction, armures
Nekketsu Adulte Voyage, aventure, évolution physique et morale
« Tranche de vie » Enfant/adulte Vie quotidienne, travail, amitié, amour
Yaoi Adulte Relations sentimentales entre protagonistes de même sexe
Yuri Adulte Relations émotionnelles

 

Notre sélection de mangas

Dans la catégorie Shônen, nous avons sélectionné One Piece pour son histoire : un jeune pirate prénommée Monkey D.Luffy a mangé le fruit du démon (le rend « élastique »). Son rêve ? Devenir le roi des pirates en trouvant le fameux trésor recherché « One Piece » malgré son handicap.

Nous avons également opté pour Capitaine Albator dans la catégorie Shônen pour son côté invasion d’extra-terrestres débarquant sur la planète Terre. Le manga retrace l’histoire d’une mystérieuse sphère noire.

Ensuite, dans la catégorie Seinen, nous avons choisi Berserk pour son personnage du nom de Guts, un chevalier ténébreux à qui il lui reste un bras à cause d’une épée tueuse de dragon. Il est hanté par les démons et lutte pour s’en sortir.

Dans la catégorie Shôjo, nous avons retenu Sailor Moon pour l’aventure magique. Effectivement, la jeune Usagi croise le regard d’un chat qui parle du nom de Luna. Usagi devient alors Sailor Moon, une justicière à la recherche du bien.

 

Vous savez maintenant différencier les mangas grâce à la classification des genres et sous-genres !

facebooktwittergoogle_pluspinterest
mandalorian

The Mandalorian : une aubaine pour Disney+

L’univers Star Wars n’a jamais été aussi ressemblant au notre : il s’étend encore et toujours plus chaque jour qui passe. Disney vient de publier, le 12 novembre dernier via sa nouvelle plateforme de streaming Disney+, la série The Mandalorian au budget d’environ 10 millions de dollars par épisode.

 

 

The Mandalorian into Star Wars

 

Boba Fett

Boba Fett

Annoncée en 2017 par Disney et écrite par Jon Favreau (à qui l’on doit le début du Marvel Cinematic Universe avec la réalisation du premier Iron Man), la série se situe quelques années après l’épisode VI « Le Retour du Jedi », trois années pour être exact. L’Empire n’est plus mais il n’est pas encore question du Premier Ordre abordé dans les nouveaux films de la dernière trilogie Star Wars (à commencer par « Le Réveil de la Force »), dont le rideau de fin sera tiré ce mois de décembre dans nos cinémas.

Laissons donc la Nouvelle République prospérer encore quelques années ! Mais cette prospérité ne fait pas forcément les affaires de notre héros principal dont le métier est chasseur de prime.

D’ailleurs, vous avez déjà croisé un mandalorien auparavant non ? Il s’appelait Boba Fett et traquait Han Solo avec son jetpack, accessoire qui finira par causer sa propre perte !

 

 

 

« Telle est la voie »

 

Nous suivons donc les pérégrinations d’un mandalorien, accomplissant des tâches peu recommandables pour son clan contre une prime en Beskar, du fer mandalorien utilisé pour forger une armure typique du clan, car « Telle est la voie ». Cette phrase, vous allez l’entendre assez souvent dans la série et fait figure de crédo pour le clan des mandaloriens.

Mais qui se cache derrière ce masque ? Car si on sait qu’un mandalorien ne quitte jamais son casque en public (est-ce que cela va durer ?), il y a bien quelqu’un derrière. C’est l’acteur Pedro Pascal qui s’y colle ! Vous l’avez déjà croisé dans Game of Thrones (vous savez, Oberyn Martel, qui offre l’une des scènes les plus marquantes de la série avec son combat contre la Montagne) et la série Narcos dédiée aux activités de Pablo Escobar. Giancarlo Esposito, l’inébranlable Gus Fring dans Breaking Bad, fait aussi partie de l’aventure pour un rôle que l’on n’a pas encore eu la chance de remarquer en ce début de série.

 

stormtroopers

Des stormtroopers que l’on croise aussi dans la série

 

Une stratégie gagnante pour Disney

 

Le géant américain, qui comme on le sait a racheté les droits sur la franchise Star Wars, a fait une excellente opération en lançant son nouveau service de streaming avec The Mandalorian comme faire-valoir. Le succès est largement au rendez-vous et nul doute que la série a été l’élément déclencheur de nombreuses inscriptions sur la plateforme. La popularité de la série dépasse celle de Stranger Things à l’époque de la saison 2. Et disons que l’arrivée d’un personnage très surprenant, accompagnant notre héros dans son périple spatial, n’y est sans doute pas pour rien. Reste à savoir comment ils vont rattacher tout cela avec les épisodes de la saga que nous connaissons. Nous ne spoilerons pas mais si vous souhaitez garder l’effet surprise, nous vous déconseillons fortement de faire une recherche sur la série. Il serait même plus sage que vous vous coupiez d’internet en fait…

La série est donc un succès public mais aussi critique. The Mandalorian propose des environnements cohérents, typiques de ce que l’on attend d’un Star Wars, une photographie très travaillée, des clins d’œil en veux-tu en voilà et un personnage principal plutôt énigmatique et charismatique. La série semble reposer sur de très bons rails pour au moins une saison 2 !

facebooktwittergoogle_pluspinterest